La traversée d'un cours d'eau, quand elle n’est pas réalisée à l'aide d'un pont, nécessite un ouvrage hydraulique (buse ou dalot) qui rétablit les écoulements coupés par la voie de communication (plateforme routière ou ferroviaire). La fonction principale d'un tel ouvrage étant de permettre le passage d'un cours d'eau sous un remblai et de supporter les charges mortes et vives qui le sollicitent, sa conception implique donc des considérations hydrauliques et structurales. Parmi les considérations relevant de l’hydraulique, le passage de l'eau doit être réalisé sans occasionner de submersion ou des conditions d'écoulement inadmissibles.


Deux méthodes peuvent être utilisées pour le dimensionnement des ouvrages hydrauliques :Méthode de Delorme : par application d’une formule de pré-dimensionnement qui se base sur le calcul des débits capables des ouvrages hydraulique. À utiliser, surtout pour la phase étude de définition.Méthode de contrôle amont et aval : développée par le "Bureau Of Public Road", elle se base sur la formule de Manning-Strickler et de l’équation de l’énergie critique.  

Téléchargement : http://bit.ly/2XxeHMZ
Plus récente Plus ancienne